Une pilote missionnaire américaine de 40 ans livrant des fournitures pour lutter contre le COVID-19 à des villages reculés est décédée mardi dernier dans un accident d'avion en Indonésie.

Joyce Lin, une pilote de la Mission Aviation Fellowship (MAF), transportait des kits de test rapide et des fournitures scolaires dans un village de Papouasie, la province la plus à l'Est de la chaîne des îles lointaines. Elle a décollé de la ville de Sentani à 6 h 27 du matin et a lancé un appel de détresse deux minutes plus tard, a déclaré le porte-parole de la MAF, Brad Hoaglun. Une équipe de recherche et de sauvetage a découvert que son avion Kodiak 100 s'était écrasé dans le lac Sentani, tout proche, et a récupéré son corps à environ une douzaine de mètres sous l'eau, selon la police locale.

Lin était une pilote expérimentée et une instructrice de vol certifiée. Elle a effectué son premier vol en solo pour MAF en mars dernier. Elle avait reçu l'approbation pour se rendre dans 20 villages (sur environ 150 desservis par la MAF), avait dirigé une campagne d'achat de savon pour les missionnaires et les travailleurs humanitaires devant faire face à la menace du coronavirus et elle avait transporté des médicaments, des tests destinés à détecter le COVID-19 ainsi que des des équipements de protection individuelle dans la région.

"Nous ressentons un grand sentiment de perte mais aussi un grand sentiment de réconfort, parce ...

Subscriber access only You have reached the end of this Article Preview

To continue reading, subscribe now. Subscribers have full digital access.